Meslou loisirs ... Mille et une bonnes idées...

Quelques nouvelles réalisations

Bonjour,

Un petit message pour vous présenter mes nouvelles réalisations....

Une petite trousse qui permettra de transporter mon disque dur entre le boulot et la maison...

Tissu IKEA

P2174315

Une écharpe avec des appliqués "étoiles" en feutrine

 

P2174311

 

Et enfin un coussin sur le thème de Paris...

P2174308

P2174310


Tuto1: Sac de plage ou Sac cabas

Bonjour,

Depuis le temps que je le promets, le voilà enfin le tuto du sac de plage ou sac cabas à votre convenance. J'éspère avoir été claire...

Pour ma part, le tissu à été acheté chez Mondial tissus, ainsi que la toile de jute.

Alors à votre tour, à vos ciseaux et vos machines à coudre. 

Bon courage....

 

 

Tuto_1_Sac_plage__ou_Sac_cabas

 

 

 

P7223956P7223957P7223958

 

 

 

 

 

Nouvelle réalisation... La trousse plate.

PB044094Voici ma nouvelle trousse réalisée à partir du tuto touvé sur le blog: http://cdamelie.canalblog.com/archives/2012/06/14/24498466.html. A vous de jouer.....

PB044095

PB044099

PB044098

PB044100

Nous revoilà... La nouvelle chronique de meslou loisirs.... LA RENTREE!

LA RENTREE…

Je me l’étais promis, je nous l’étais promis, juré, craché, je n’allais pas céder, j’allais résister… et patatras ! J’ai pas réussi… j’ai fait comme tout le monde en cette période de l’année. J’ai commis une chronique sur la rentrée, que j’ai toujours prise comme un non évènement, aussi heureux qu’un jour de pluie à Pleumeur Bodou (c’est vous dire si c’est triste…) : A la rentrée, il ne se passe rien de joyeux. C’est la fin des vacances, c’est la réception des impôts, c’est recommencer à se lever tôt, ce sont les bouchons, l’école des enfants, les courses à faire… et le pire, c’est qu’il fait beau ! On est dans son bureau, sur le chantier, à l’usine et on n’a droit qu’à un bout de cet enfoiré de ciel bleu que la fenêtre, l’emploi du temps, les dossiers et la carte de pointage nous empêchent d’approcher…

Je suis comme tout le monde, je déteste la rentrée. Ou plutôt, je déteste le passage de la fin des vacances à la rentrée. Parce que je déteste le changement. Je déteste la nouveauté. Je suis un vieux con depuis que j’ai six ans. C'est-à-dire depuis que l’on m’a arraché de mon école maternelle pour aller à l’école primaire… là j’ai compris qu’on ne me laisserait jamais végéter tranquillement à ma place. Le jour de la rentrée on doit tout changer. Après, bien sûr, on s’y fait. On retrouve ses bonnes vieilles habitudes. Ses repères. On s’installe mollement dans notre petit quotidien douillet… tout revient à la normale.

La rentrée, ce sont aussi les bonnes résolutions : « je serai moins dépensier, je m’organiserai mieux, je perdrai du poids, je ferai du sport, je cesserai de haïr les autres conducteurs sur la route et surtout, je serai plus gentil avec tout le monde ». C'est-à-dire que, parce que c’est la rentrée, donc sans aucune raison calendaire valable, vous avez pris la décision d’arrêter d’être ce que vous êtes vraiment ! Dieu merci, tout cela n’a qu’un temps et votre volonté déjà chancelante en tant normal, va complément choir dés le matin même de cette foutue rentré. Rappel des faits :

« Je m’organiserai mieux »…

Il est huit heures, votre réveil sonne depuis maintenant une bonne heure. Normalement, à cette heure, vous devez déjà vous trouver dans votre voiture avec le petit, derrière, pour l’emmener faire sa première rentrée à la maternelle. La veille, vous vous étiez promis de vous lever tôt, afin d’avoir le temps de prendre un petit déjeuner équilibré, une bonne douche délassante et de vous préparer dans le calme. En une seconde vous vous apercevez qu’il va vous falloir légèrement modifier vos plans. Vous sautez hors de votre lit les yeux encore collés par le sommeil, vous tâtonnez et cherchez dans le noir un slip et des chaussettes propres à vous mettre (dans le noir, parce que votre feignasse de femme reprend demain le boulot. Elle avait besoin d’un jour de plus pour préparer sa rentrée… donc, il ne faut pas la réveiller). Vous vous apercevrez, une fois arrivé au boulot, que ce sont les chaussettes de la veille que vous avez prises et qu’en plus elles sont dépareillées. Une fois enfilés vos sous-vêtements, vous prenez dans l’armoire la première chemise qui vient, sautez dans votre jean que vous portez depuis le début des vacances (vous n’avez plus le temps de chercher dans la penderie celui que votre femme vous amoureusement repassé la veille au soir pour votre retour au travail), vous passez par la salle de bain prendre un coup de déo et de parfum, vous prendrez votre douche ce soir ( et nous sommes de nombreux hommes à savoir que « ce soir » veut en fait dire « pas aujourd’hui… »), vous réveillez votre gosse avec deux claques dans la gueule, l’habillez avec ce que vous avez sous la main (un bermuda et un tee-shirt alors qu’il pleut…) et vous sautez dans votre Papamobile.

« Je cesserai de haïr les autres conducteurs sur la route et surtout, je serai plus gentil avec tout le monde »

Il ne vous reste que dix minutes pour déposer le môme qui vient d’arrêter de pleurer et qui frotte sa joue encore douloureuse du réveil paternel. Au bout de deux cent mètres, ça ne roule déjà plus. Tout ça à cause d’un connard de livreur qui a trouvé le moyen de se garer en double file pour déposer sa marchandise. Vous klaxonnez pour qu’il bouge sa poubelle. Puis, vous descendez votre vitre et vous lui demandez de décaler son véhicule, le tout en des termes choisis que la pudeur m’empêche de reproduire ici (pas plus de deux gros mots par chronique…). Le type ne s’exécutant pas, vous sortez de votre voiture, avant d’y retourner à la vitesse du son après avoir constater que le livreur que vous avez traité courageusement de « Pédé » fait plus d’un mètre quatre vingt, approche le quintal et ne semble pas goûter l’épithète sous-entendant subtilement les orientations affectives que vous lui prêtez… Enfin, au bout d’un temps qui vous paraît être une éternité, il finit par bouger son tas de boue et vous foncez jusqu’à la maternelle. 8h20, miraculeusement vous arrivez à l’heure à l’école. Vous avez conduit comme un malade, appuyé sur le champignon comme un fou et klaxonné tout au long du trajet comme un parkinsonien, mais vous n’êtes pas en retard. Vous jetez votre progéniture à sa nouvelle maîtresse, puis vous vous rendez au boulot.

« Je serai moins dépensier, je perdrai du poids, je ferai du sport  »

Il est 11h45. Après une dure matinée de labeur à dépouiller les courriers, mails, dossiers en souffrance et surtout, avoir discuté avec vos collègues de leurs vacances et des vôtres devant la machine à café, vous sortez du bureau pour casser la croute. Avant de partir en congés, avec votre femme, vous aviez fait un petit calcul de ce que vous coûtaient les pauses déjeuners. Ca vous revenait finalement cher d’aller tout les jours au resto ou au snack pour manger, en plus, des plats lourds ou des sandwichs peu équilibrés. Il avait été donc convenu avec votre douce que vous iriez manger à la cantine de la boîte où, pour une somme dérisoire, vous pourriez vous nourrir sainement et perdre la brioche que vous avez prise depuis quelques temps à force de manger n’importe quoi. Vous vous rendez donc au self et avisez le menu : filet de Tilapia et riz Pilaf…. ou escalope de dinde salade ! D’un coup vous sentez comme une vague de mélancolie remonter de votre gosier… une sourde tristesse affleurer de votre estomac. Fini les hamburgers, cotes de bœufs, frites et autres pâtes bolognaises si réconfortantes les jours de boulot. Là, vous vous rappelez que votre gargote préférée fait des lasagnes le lundi... Vos bonnes résolutions chancellent. Un reste de volonté combat, lutte, puis après une éternité (soit cinq minutes, ce qui constitue pour vous un record…), votre volonté cède et vous faites demi-tour pour aller déguster un plat hors de prix à mille calories la bouchée. Vous vous dites que ce soir vous irez à la piscine pour perdre tout ça. Mais vous savez que ce n’est pas vrai puisque le soir, il vous faudra récupérer de votre éreintante première journée…

Voilà… il n’aura fallu qu’une journée pour céder. Vous vous en voudrez un temps de ne pas avoir réussi à tenir vos bonnes résolutions. Mais heureusement, les remords, à l’image des rentrées et des jours de pluie à Pleumeur Bodou ont toujours une fin…

 

Posté par meslou à 21:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

06 octobre 2013

Le retour....

Ca fait un petit moment que j'ai posté un article sur mon blog. Le boulot, les enfants, les vacances, la rentrée, la vie quoi.... aujourd'hui me voilà de retour pour cette nouvelle année scolaire pour des posts plus  nombreux et plus réguliers : Des nouvelles confections, des bons plans, des chroniques, des recettes des bonnes adresses partout en France et même une petite escapade à New York... de quoi se (et vous) faire plaisir ! 

A trés bientôt !  

 

 

Posté par meslou à 17:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


17 février 2013

Une bonne adresse pour votre robe de mariée....

A la recherche de ma robe de mariée, j’ai découvert NECTAR mariage, un créateur qui vend lui-même ses robes. Tous leurs modèles sont personnalisables, la couleur, l’ornement, la traîne… Il crée votre robe sur mesure et tout cela pour un rapport qualité/prix non égalé.

Croyez-moi, j’ai bien failli faire craquer ma mère !  Nous avons fait plus de huit boutiques en banlieue Parisienne et dans Paris sans que jamais je ne trouve mon bonheur… Et Ô miracle, hier chez NECTAR Mariage, le seul vrai problème a été de choisir entre tous les modèles, plus beaux les uns que les autres. Les robes ne sont ni trop « chargées », ni trop « simples », élégantes, juste ce qu’il faut !  Et, si vous en voulez un peu plus ou un peu moins, je vous rappelle que chez NECTAR mariage tout est possible, même changer la couleur de la robe !

De plus, avantage non négligeable et tout à fait appréciable, l’accueil y est extrêmement agréable ! J’ai pu essayer tous les modèles que je souhaitais sans restriction. La patronne vous donne un avis des plus éclairés et ce, sans vous forcer la main.

Les robes sont fabriquées dans les ateliers du créateur, tous situés en France.

Dans la jungle des boutiques de robe de mariée, c’est la première dans laquelle je n’ai pas eu à choisir entre le prix et la qualité.

A bientôt.

Lou

http://www.nectar-mariage.com/                                                      

NECTAR MARIAGE

43 rue du sentier 75002 PARIS

Tél: 01 42 72 12 12

 

 

 

 

04 janvier 2013

Bonjour et bonne année 2013 à tous ceux qui passent par là ;-)

Pour commencer cette nouvelle année, je vous présente le sac cabas à paillettes tant convoité par toutes les mamans activent...

Il a été réalisé d'aprés le tuto trouvé sur le blog: Audecouture (http://audcouture.canalblog.com/archives/2011/06/22/21446695.html), le tuto est très clair et très bien réalisé.

Pour ma part j'ai ajouté une petite poche dans la doublure afin d'y glisser le portable ou les clés... 

Les tissus viennent de Mondial Tissus (9,90 € le mètre pour le coton couleur Navy 

P1044158

P1044160

P1044164

P1044167

P1044168

et 7,90 € pour la doublure à fleurs), le ruban à paillettes  a été acheté chez Toto Tissus (2,20 € le mètre).

Et pour accompagner ce sac j'ai réalisé une petite trousse assortie.

09 décembre 2012

Quelques petits cadeaux de Noël.

Pour bien terminer ce week-end qui est encore passé trop vite, j'ai réalisé ces portes plats qui me serviront de petits cadeaux "bonus" pour Noël. Un pour la maîtresse du petit dernier, un pour l'ATSEM... L'objectif, un cadeau fait maison en plus des commandes faites au Père Noël! Autant vous dire que j'ai encore du boulot.... Heureusement, ma nouvelle machine à coudre tient pour le moment toutes ses promesses.... Mais ceci fera l'obejt d'un nouveau message. Pour les tissus, le noir vient de chez ikéa, ainsi que le jaune et beige enfin le rouge est du tissu à "torchon" trouvé par hasard dans une petite boutique qui fermait prés du bureau.

PC094103

PC094106

PC094114

PC094124

Posté par meslou à 21:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

25 novembre 2012

Bon plan tissus....

Bonsoir à tous,

Une petite info pour se fournir en tissu, samedi 1er décembre au grand palais de Lille, aura lieu le Marché du tissu avec plus de 100 exposants. Entrée gratuite.

http://www.lillegrandpalais.com/evenements/stoffen-spektakel-marche-du-tissu/

D'apres les infos que j'ai pu trouver, on peut degoter toutes sortes de tissus avec des prix plutôt interessants. Je vous en dirai plus dimanche prochain. Et oui, samedi pour moi c'est direction Lille....

Je vous tiens au courant. 

A bientôt.

Posté par meslou à 18:37 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

10 novembre 2012

Le marché du tissu

Bonjour à tous,

Une info  pour les couturières à la recherche de matière première... Le 1er décembre 2012 au grand palais de Lille de se tiendra le marché du tissu. D'aprés le site de l'organisteur (Néerlandais) , il y aura un grand choix de tissus, des fournitures, ainsi qu'un stand BERNINA. 

Je vous mets le lien du site organisateur: http://www.francais.stoffenspektakel.nl/concept

A bientôt.